top of page

Madame Voyageur

Penche-toi un peu plus Vers le centre de mon monde Madame Voyageur Sous mon lit Y’a des pays D’étranges carnavals Des serpents qui avalent Des couleuvres

Progresse un peu plus Madame Voyageur au cœur de mon arche De mes arbres creux Viens te frotter contre mon ADN Secoue ma pulpe et mon écorce Ma sève langoureuse Vient me déclencher, me servir Me fourmilier Pour que ma fleur Explose

Madame Voyageur Ça y est, on y est Dans ton jardin secret, mais Tes tomates sont moites Moi je préfère les boîtes Surtout dans les reins de ces nuits Lorsque la terre se fait borgne Mais belle à croquer dans la pomme Et puis Qu’Adam est Ève Nus comme les premiers vers Comme les premiers hommes Comme les forêts de banquises Comme les tables non-mises, rasées de loin Quand les idées martèlent, ton souffle est allumé Nus comme la route lisse Comme la virginité toujours cachée entre les interstices Nus comme toutes les mères et comme tous les fils Comme tous ces Jésus Qu’on n’a pas pris pour Christ

Madame Voyageur Veux-tu bien de mes gènes ? Arrive le solstice, l’hiver A sorti sa chemise Il est temps de frayer Si tu veux bien Mais Madame Voyageur Tu m’évites Le monde est en couleur C’est juste dans ta tour d’ivoire

Tes vitres Dans ta tour d’ivoire C’est juste Tes vitres Tes vitres Qui sont noires



Album La Nuit

Auteur-compositeur : Samuel Covel

Posts récents

Voir tout

Vautours Radiophoniques

(version courte) Chers auditeurs, voici les derniers communiqués du Ministère pour la Sauvegarde des Intérêts Publics : -Au Marché de l'Économie de Mouvements, nous n'avons plus de battements de cils.

L'Écran

C'était pas lui qui regardait l'écran C'était l'écran qui lui tétait la tête Comme la niche Qui tète le loup au travers du chien Jusqu'à ce qu'il ne soit plus que laisse à pendre au cou Jusqu'à ce que

Les Chiens

Évidemment qu’on vole en fixant les nuages La lingerie des femmes aux fenêtres des cages Et tu manges et tu bois et tu baises et tu foutres Comme le font les loutres de novembre à novembre Évidemm

Comments


bottom of page